abrahadabra

Les différents encens pour créer une atmosphère magique suivant les rituels

Les encens sont destinés à usage magique, religieux ou seulement pour votre bien-être. Pour les Africains et les Américains, la technique des encens reste toujours vivante. Les encens sont utilisés à un jour spécifique et s’accordent avec les rituels.

Création d’une atmosphère magique par les différents encens

L’utilisation des encens remonte à la nuit des temps. Les encens ont des effets pharmacologiques pour traiter différentes maladies comme les tensions musculaires, les maladies respiratoires, les rhumatismes, facilitent les accouchements… Dès fois, ils sont aussi utilisés pour imprégner une odeur agréable à l’intérieur de la maison. Utiliser à bon escient, les parfums dégagés par la fumigation ont un impact bénéfique.

Dans l’art de la magie, les encens magiques aident à la concentration et à la purification du lieu. Les encens sont fabriqués selon les règles précises afin d’obtenir ce que l’on souhaite. Chaque encens a une correspondance avec les signes du zodiaque. Les différents astres que ce soit la lune, le soleil, les étoiles… ont un encens particulier. Les encens et les rituels vont ensemble. Ils se consolident pour finir par arriver à une grande envergure.

Il existe trois types d’encens : les encens aux herbes ; les encens de bois, les encens résineux.

Les encens aux herbes sont les encens fabriqués à base de fleurs, d’herbes ou des baies séchées. On peut les présenter sous forme de bâton ou de cône. Les encens de bois sont faits avec d’écorces de bois ou de copeaux. On peut les brûler sur de la braise. Ils sont aussi présentés sous forme de bâton ou de cône. Les encens résineux sont constitués de gomme ou de résine. On peut aussi les retrouver en cône ou en bâton.

Les propriétés des encens les plus utilisés en magie

Les encens magiques détiennent des pouvoirs particuliers capables de faire trembler des objets et des corps. Les vibrations des objets sont contenues dans la forme de la fumée qui se dégage. La fumée répandue a le pouvoir de rendre l’homme apte à pratiquer le rituel. En magie, l’encens se présente sous forme de morceaux de résine à brûler sur des braises.

Lorsqu’on allume un bâton d’encens, une atmosphère magique se crée. C’est le lien entre le Visible et l’invisible. Dans les rituels de la magie, il est indispensable de brûler de l’encens pour pouvoir être en connexion avec les forces solaires et cosmiques.

Voici quelques exemples d’encens et leurs utilisations magiques : l’encens d’Ambre transfère les prières et intensifie la méditation. L’encens d’Anis étoilé est utilisé dans les rituels de prospérité et de chance. L’encens de Bois de santal prépare à toutes sortes de rituels. L’encens de cannelle est utilisé dans les rituels de la séduction. L’encens de Gomme arabique neutralise les ondes négatives et permet la manifestation des ondes positives. L’encens de Lavande est utilisé lors des rituels de clairvoyance et d’amours. L’encens de pin apporte l’argent, la prospérité et la purification. L’encens de Sang de dragon est utilisé dans les rituels d’amour, il attise les pulsions sexuelles.

Mode d’utilisation de l’encens

Pour l’encens en poudre, déposer le charbon allumé dans une coupe en laiton à pied afin d’éviter le meuble de brûler. Si le charbon devient une braise, y déposer une pincée d’encens et la fumée commence à se dégager. N’ajoutez pas trop de poudre d’encens pour ne pas étouffer le charbon brûlé.

L’encens en cubes ou en bâton s’utilise sans charbon. Allumer l’extrémité du cube et éteindre la flamme au bout de 40 secondes. Le cube se consume par lui-même. Si on n’utilise plus le bâtonnet, il suffit d’écraser le bout. On peut encore le réutiliser.

Pour l’encens en cône, son mode d’utilisation est comme l’encens en bâton. Allumer l’extrémité et éteindre la flamme au bout de 10 secondes. On écrase l’extrémité pour éteindre la combustion en cours.

Quitter la version mobile